X-mas collection

 

 

L'atelier de Saint-Jean-de-Luz "avec pignon sur rue" a dû fermer ses portes un peu en catastrophe il y a quelques jours...

Après un déménagement, une grande phase de mise en ordre, un peu de repos et un soupçon de magie de Noël en ligne de mire, le nouvel atelier prend forme !

Vous trouverez, en ligne, sur Instagram (marionrosafinearts) et sur ce site, pendant les semaines qui viennent, des pièces uniques à offrir ou placer sur votre liste destiné au fort affairé barbu...

Prix sur demande par mail à contact@marionrosa.fr,

A très vite,

Bien à vous,

 

Marion Rosa

Atelier-Galerie La Baleine Embata

Toiles et aquarelles


Encre de Chine, aquarelles enlevées, grandes toiles acryliques... Marion Rosa joue avec les Ors et les ombres.

Une pièce vous plait ? Contactez-nous à l'adresse suivante contact@marionrosa.fr

 

Sculptures


Sculptures et toiles se répondent, tissent des liens... 

Vous trouverez souvent l'artiste en train de modeler, couper, graver, tailler à l'atelier, préparer ses mixtures secrètes pour des patines et des émaillages uniques.

 

Gravures


Des gravures originales créées autour de l'enfance, et tirées en toutes petites séries.

Aquarelles (petit format) à partir de 100 €.

Sculptures (petit format) à partir de 150 €.

Acryliques (petit format) à partir de 200 €.

 


Portrait "c'est l'été" de Marion Rosa

 Si vous étiez une plage ?

Je serais la plage d'Hendaye, immense, au sable blond. Mais au début des années 80, avant le grand port de plaisance, quand le restaurant rose l'Embata se cachait entre sable et pins, là où la baie et la plage se rejoignaient. On sentait la dune qui voulait poindre.

 

Si vous étiez un vêtement ?

Je serais une culotte de maillot de bain en coton léger, à volants, à rayures caramel et abricot, qui danse dans l'eau quand on nage, et frémit en séchant sur ma serviette.

 

Si vous étiez un parfum, une odeur ?

Le lycra d'un maillot de bain, le Néoprène de ma combinaison. Pas pour surfer, pour faire du Morey. Ne le dites pas, ce n'est pas la mode.

 

Si vous étiez un rire ?

Je serais un long rire de gorge, qui se déclenche avec un petit temps d'avance ou de retard.

 

Si vous étiez une sieste ?

Une sieste de grande chaleur dans des draps frais. Doux les draps, en satin de coton.

 

Si vous étiez une chanson ?

The girl from Ipanema, sous un parasol en paille brunie et séchée par le soleil.

 

Si vous étiez une plante ?

Un hortensia, j'en fais plein de bouquets. Généreux et pas ostentatoire, mais qui prend sa place.

 

Si vous étiez un âge ?

28 ans. On a toujours 28 ans.